Rechercher
  • Charlotte Giudicelli Zen Ô Féminin

Sophrologie et périnatalité: Un duo gagnant

La Sophrologie est une puissante technique pour accompagner la femme sur le chemin de la Maternité. Nous le savons, chaque femme a une maternité unique car elle est empreinte de son histoire et de sa singularité. De même que chaque grossesse est unique car elle intervient à un moment de notre vie et que l’Être qui se niche dans notre utérus est unique.

La Sophrologie est une alliée de choix sur le parcours de la Maternité.

Elle accompagne dès le désir d’enfant, durant la grossesse jusqu’à l’accouchement et après la naissance.




Le désir d’enfant

Lorsque nous sentons en nous naître ce désir profond, il est souvent accompagné de questionnement : suis-je capable d’enfanter ? Serai-je une bonne mère ? Comment mon couple va-t-il évoluer ? Etc.

Nous nous projetons, nous imaginons notre vie avec un enfant. Ces projections sont empreints de notre histoire de vie et du vécue transgénérationnel.

Ce désir nous relie à notre cycle menstruel et plus particulièrement à notre ovulation. Ce moment charnière pour créer la vie en nous.

Parfois, ce désir nous conduit dans un parcours moins romantique, dit médical pour aider notre corps à procréer et porter la vie.

Parfois, une barrière mentale nous empêche de laisser la nature faire les choses.

La Sophrologie accompagne quelque soit le parcours qui nous mène à tomber enceinte.


La grossesse

Les règles ne sont pas revenues, le test de grossesse et la prise de sang viennent confirmer le début d’une grossesse.

Des maux peuvent apparaître plus ou moins inconfortable. Notre état émotionnel est fluctuant.

Les modifications corporelles apparaissent et évoluent tout le long de la grossesse.

La Sophrologie permet d’apaiser les maux, et d’accueillir les modifications corporelles plus sereinement.

Aussi, elle nous offre un moment privilégier pour rentrer en communication avec bébé et vivre dans l’instant présent cette symbiose.

L’objectif est simple, la Sophrologie permet de vivre le plus sereinement possible sa grossesse.


L’accompagnement à la naissance

Avec la grossesse et lors de l’entretien du 4éme mois avec sa sage femme, nous réfléchissons à un projet de naissance qui prend forme avec les réponses à nos questions.

La Sophrologie vient en complémentarité au suivi médical.

Nous parlons d’accompagnement à la naissance puisqu’elle ne remplace pas celui-ci.

Elle prépare la femme à accueillir son bébé en conscience que se soit par un accouchement par voie base avec ou sans péridurale ou par césarienne.

Elle calme les peurs, apporte des outils pour faire face à la douleur et permet de se projeter positivement dans le jour J de la naissance quoiqu’il advienne.

Ainsi, le corps et l’esprit sont prêts à vivre l’événement.


L’accouchement

Nous y sommes, le jour J est arrivé qu’il soit programmé ou déclenché par bébé.

Les outils intégrés durant l’accompagnement en Sophrologie ainsi que les enregistrements écoutés et vécues à maintes reprises nous permettent de ne pas subir mais d’être actrice/accompagnatrice de la naissance de notre bébé.

Les outils de sophrologie et notre projet de naissance nous permettent d’apporter les conditions adéquates pour se sentir en sécurité et se mettre dans sa bulle bien-être.

Accoucher est un moment où nous sommes complétement vulnérable. Il est important d’être en confiance avec soi-même, son partenaire de vie et le corps médicale présent à ce moment là.

La Sophrologie prépare à tout ça !


Le post-partum

Bébé est là avec toutes les émotions que cela nous procure.

L’accouchement nous a peut-être laissé des traces qu’elles soient physiques (cicatrise, pertes de sang, chute d’hormones, etc) que psychique (traumatisme, vide, baby blues, etc).

Bref, un ras de marée nous submerge.

Nous faisons connaissance avec le bébé réel en laissant partir l’image du bébé imaginé durant la grossesse. Ce lien se crée au fil des jours et des mois. La maternité n’est pas innée, elle s’apprend.

Le post partum peut laisser un goût amer. Lorsque nous rentrons de la maternité, nous sommes souvent confronté à une grande solitude.

L’accompagnement médical pour nous laisse place à celui pour le bébé.

C’est à ce moment là que la Sophrologie en tant qu’alliée prend tout son sens.

Tout d’abord, elle offre un espace de parole que le corps médical n’a pas ou peu de temps pour écouter. Elle permet de mettre des mots sur les maux et d’offrir une parenthèse à la jeune mère pour qu’elle se retrouve.

Le post-partum implique de prendre sa place de mère et de reprendre sa place de femme notamment au sein de son couple.

C’est aussi l’occasion de se réaproprier son corps, de découvrir ou redécouvrir son périnée.

La Sophrologie agit en complémentarité avec les séances de rééducation du périnée et ne les remplace en aucun cas. Elle accompagne la femme à se réaprivoiser son corps et sa sexualité.


La Sophrologie est votre alliée pour votre maternité que se soit pour vous accompagner du désir d'enfant au post-partum ou que se soit à un moment donné de votre parcours.


Posts récents

Voir tout